1

Sujet: Question sur l'acte de dessiner

Bonjour à tous et plus particulièrement a Hermann bien sûr.
Je me permet de poser si possible une question sur l'acte de dessiner à Hermann lui-même :
Lorsque je regarde vos dessins je peux visualiser et sentir les volumes des objets déssinés que ce soit le visage d'un personnage ou une voiture ou n'importe quoi d'autre. Ma question est : est ce que lorsque vous dessinez vous cherchez directement  et en première intention a rendre ce volume qui caractérise les objets ou est ce que le volume apparaît comme par magie du dessin lui même sans chercher en première intention a exprimer ce volume ?
merci d'avance pour votre réponse.

2

Re: Question sur l'acte de dessiner

Bonsoir et bienvenue sur le forum. Si vous le permettez, je place votre question dans la liste qui sera posée à Hermann pour une prochaine édition de "Vos questions à Hermann". J'ai également déplacé ce fil dans le forum ad hoc. wink

3

Re: Question sur l'acte de dessiner

Je vous remercie dans l'impatience de voir la réponse du maître. Bravo pour votre site !!

4

Re: Question sur l'acte de dessiner

Bonjour, dans votre réponse vous parlez d'une rubrique ""Vos questions à Hermann", quand pensez vous que cette rubrique sera en ligne ? merci pour votre réponse.

5

Re: Question sur l'acte de dessiner

Il y a déjà trois éditions de "Vos questions à Hermann" consultables ici. La quatrième édition sera publiée dans les prochains mois. Difficile de vous donner une date. Peut-être lors de la mise à jour du mois de mai.

6

Re: Question sur l'acte de dessiner

Bonjour,
Déjà 6mois que j'ai posté cette question . apparemment elle est toujours d'actualité et quelques personnes (470) se sont connecté dessus. Je sais que Hermann est très occupé et à 100 lieues de ces questions de profane mais serait il possible que le maitre puisse répondre a cette question et mette un terme a ce suspens. merci d'avance de prendre en compte ce fol espoir!...

7

Re: Question sur l'acte de dessiner

Gil a écrit:

Bonjour,
Déjà 6mois que j'ai posté cette question . apparemment elle est toujours d'actualité et quelques personnes (470) se sont connecté dessus. Je sais que Hermann est très occupé et à 100 lieues de ces questions de profane mais serait il possible que le maitre puisse répondre a cette question et mette un terme a ce suspens. merci d'avance de prendre en compte ce fol espoir!...

Comme je l'ai déjà dit, toutes vos questions seront posées à Hermann dans un avenir plus ou moins proche, c'est-à-dire dans une édition future de "Vos questions à Hermann".

Toutefois, je peux vous répondre brièvement même sans lui avoir posé moi-même la question : Hermann n'est pas un dessinateur qui intellectualise sa démarche. Il fonctionne au ressenti. Ce qui n'interdit pas une construction préalable aussi sommaire soit-elle. Il jette ainsi quelques traits de construction qui en effet relève de la mise en place de certains volumes, laquelle répond aux lois élémentaires de l'architecture. En ce sens, on peut parler de structure géométrique qui sous-tend son travail. Mais même cette dernière semble relever davantage du ressenti des choses (basé cependant sur des acquis solides) que de l'étude laborieuse. Ce travail de construction est en général "jeté" sur le papier en quelques minutes voire quelques secondes.

Cela dit, il n'est pas rare que des lignes de force ainsi qu'un équilibre des volumes entre les différentes cases constitutives d'une planche apparaissent alors qu'ils n'ont pas été recherchés au départ. Il y a donc chez Hermann une certaine forme de "magie" - pour reprendre le mot que vous utilisez - aussi étrange qu'inexplicable qui dirige son travail au-delà de la propre volonté de son auteur. Certains y voient une trace de génie, d'autres un coup de bol. Je vous laisse juge. wink

8

Re: Question sur l'acte de dessiner

merci beaucoup pour cette première réponse qui vient apaiser mon impatience.  Pour moi le dessin d'Hermann a du genie, le genie ne s'explique pas, mais ma question tente juste une première approche de l'acte de dessiner et du dessin lui même. Il me tarde malgres tout de lire la réponse d'Hermann a ma question. merci encore pour cette première réponse.