Sujet: Cékomenkonfai ?

Bon, ben voilà le problème :

J'écris un scénario avec un ami illustrateur,
notre but étant, bien sûr, de trouver un éditeur pour publier notre grande oeuvre ( et accessoirement d'autoriser Spielberg a en faire l'adaptation ouarf !).
En attendant ce grand jour, nous avons tout d'abord convenu d'un vague canevas, qui tient en une vingtaine de ligne, pour résumé l'histoire (le synopsis).
Ensuite, un texte plus consequent pour raconter l'histoire en détail, du début à la fin (le scénario je pense).
Et enfin, le découpage proprement dit, planche par planche ( pas encore terminé, en fait, a peine commencé, juste les quatre première planches pour le moment).

Ma question est la suivante :

Lors des démarches auprés des éditeurs, que doit-on mettre dans le dossier ?
L'ensemble ?
Ou juste le synopsis et le découpage (même si pas achevé)
Les premières planches, des croquis préparatoires etc ...

J'ai été voir de ci de là sur le net, mais on trouve tout et son contraire comme info.

2

Re: Cékomenkonfai ?

L'idéal est d'envoyer les quatre premières planches déjà terminées (pas les originaux bien sûr, mais de bonnes copies, de préférence imprimées en couleurs) - quoique j'attendrais d'en avoir réalisé une dizaine avant d'entamer les démarches - ainsi qu'un synopsis de deux pages résumant l'histoire complète. Et n'oubliez pas d'y joindre votre CV (ou une brève présentation de votre personne), c'est toujours apprécié.

Voilà, j'espère avoir répondu à votre question.

Et, pour le reste, bonne chance ! smile

3

Re: Cékomenkonfai ?

Merci pour cette reponse.=)
Le truc etonnant, c'est le CV, quand même.
Mon ami est illustrateur, il a déjà quelques livres pour enfant à son actif,
en revanche moi, rien de professionnel de ce côté là.
Bon, faut bien commencer, hein.

4

Re: Cékomenkonfai ?

Rice N a écrit:

Merci pour cette reponse.=)
Le truc etonnant, c'est le CV, quand même.
Mon ami est illustrateur, il a déjà quelques livres pour enfant à son actif,
en revanche moi, rien de professionnel de ce côté là.
Bon, faut bien commencer, hein.

Bon, un petit mot de présentation alors, pour utiliser un langage moins aride. Juste pour situer la ou les personnes. C'est clair que ce n'est pas un CV comme on l'entend dans la filière classique de la demande d'emploi. Mais un éditeur aime savoir à qui il a affaire. Et puis, ça permet de jauger du potentiel d'un auteur : un dessin prometteur bien que pas complètement abouti signé par un jeune de vingt ans, c'est davantage un gage d'avenir que le même travail réalisé par un bonhomme qui en quarante. Donc, si un auteur a déjà une production derrière lui, même dans un domaine tel que le livre pour enfant, il n'est pas inutile d'en informer l'éditeur.

Et il n'y a pas de honte à débuter. Les éditeurs sont évidemment toujours à l'affût d'un jeune talent !

5

Re: Cékomenkonfai ?

Merci pour cette utile précision. wink

6

Re: Cékomenkonfai ?

Bonjour
Alors voici les premières planches. Comme nous manquons un peu de recul et beaucoup d'expérience, ce serait gentil de nous faire une petite critique.

Merci

http://i66.servimg.com/u/f66/11/76/94/63/planch10.jpg

http://i66.servimg.com/u/f66/11/76/94/63/planch11.jpg


http://i66.servimg.com/u/f66/11/76/94/63/planch12.jpg

7

Re: Cékomenkonfai ?

Je passais par là et, paf, je tombe sur ceci. Franchement bravo, je trouve que ces premières planches sont extrêmement prometteuses. Le résultat est professionnel, il n'y a pas de doute là-dessus.

Le graphisme est élégant, dynamique et plaisant. Il colle parfaitement à l'ambiance. Seul petit bémol (mais c'est davantage une question de goût qu'une véritable critique), c'est l'utilisation un peu désuète de la double tête (p1, case 4) pour traduire les deux expressions quasi simultanées du visage de la vieille. Dans cette même case (mais on peut tout aussi bien y voir une certaine licence poétique), le gamin semble ne pas toucher le sol (ses pieds sont à la hauteur des genoux des autres personnages).

Concernant le scénario, difficile d'émettre un jugement sur trois pages mais l'histoire me semble fluide et amenée avec souplesse. J'aime beaucoup le découpage de la p2. Une petite réserve cependant sur la p3 : la première case montre le portier (appelons-le comme ça) trop en retrait par rapport à l'action précédente. Il vient d'ouvrir au personnage (l'envoyé de Lowendal) qui s'est apparemment dévêtu. Or, rien dans son attitude ne souligne le fait qu'il lui ait ouvert la porte ni l'ait aidé à se dévêtir. Il eut gagné à être un peu plus visible (et proche de nouvel arrivé). C'est un détail mais je trouve que cela nuit (très légèrement) à la progression narrative.

Pour le reste, rien à dire, c'est vraiment très bien fait. On ne demande qu'une chose : connaître la suite.

Remarque : C'est couillu, le sépia. Très beau mais pas très porteur commercialement parlant. J'espère pour vous que ce ne sera pas rédhibitoire aux yeux des éditeurs.

8

Re: Cékomenkonfai ?

J'ai aperçu l'envoi de Rice N hier, mais il y avait un problème de format qui faisait qu'on ne voyait pas la totalité des planches.
Comme d'habitude, l'analyse de Yves est très pertinente, il n'y a pas grand-chose à rajouter !

Moi, j'émets juste une réserve sur la fin de la planche 2, la succession des 3 gros (voire très gros) plans : je trouve cette séquence peu lisible. Peut-être aurait-il été mieux de montrer la main qui frappe à la porte, et surtout, la dernière vignette est peu compréhensible : à qui appartient ce visage tatoué ? On n'a plus aucune indication sur lui dans la planche suivante, car, comme le souligne Yves, il est très en retrait...
Une vignette supplémentaire pour "poser" ce personnage serait peut-être pas mal ? D'autant plus que cette dernière vignette de la planche 2 est très grande (les deux battants de portes de chaque côté peuvent être réduits sans problème).

Ceci dit, c'est vrai que c'est pro, pas de souci là-dessus ! Le récit paraît prometteur lui aussi.

9

Re: Cékomenkonfai ?

xav kord a écrit:

Moi, j'émets juste une réserve sur la fin de la planche 2, la succession des 3 gros (voire très gros) plans : je trouve cette séquence peu lisible. Peut-être aurait-il été mieux de montrer la main qui frappe à la porte, et surtout, la dernière vignette est peu compréhensible : à qui appartient ce visage tatoué ? On n'a plus aucune indication sur lui dans la planche suivante, car, comme le souligne Yves, il est très en retrait...

La succession des trois gros plans ne me dérange absolument pas, au contraire. Le visage du personnage qui ouvre la porte pose problème en raison du manque de clarté de la case suivante : c'est son rôle de préciser l'identité du personnage, rôle qu'elle remplit insuffisamment. Le problème ne se situe donc pas dans la p2 mais dans la première case de la p3.

Et je suis plutôt partisan de ne pas montrer la main qui frappe à la porte. Sur le plan narratif, je trouve cela très efficace. Et original.

10

Re: Cékomenkonfai ?

Rice N a écrit:

...Comme nous manquons un peu de recul et beaucoup d'expérience...

C'est pas forcement flagrant !!!
Moi je dis : "Bravo !!"
On ne sent pas la patte du débutant et je trouve qu'il y a déjà une très bonne maîtrise dans le graphisme, même pour la calligraphie des bulles, ce qui est loin d'être évident quand on débute.
Si non pas grand chose de plus à ajouter; tout a été dit ...j'ai la même remarque pour le portier...
Pour le reste, j'aime bien le style et le sépia ne me dérange pas, mais je pense que la remarque d'Yves est plus professionnel vis a vis du monde de l'édition qu'il connait certainement mieux que moi.

11

Re: Cékomenkonfai ?

Merci à vous tous, c'est gentil.
On était un peu inquiet, dans le doute quoi. Content de notre travail et en même temps, on se demande s'il est vraiment bon.
Pour le sépia Yves, il ne concernera que les 5 premières planches, car l'histoire est contemporaine ( enfin en 1975) mais trouve son origine dans des faits datant de deux siècles auparavant. D'ou l'idée du sépia. La couleur arrivera ensuite mais tout en gardant une dominante (mais je ne sais pas encore comment mon ami va faire).

Quand je parle de manque de recul, le portier en est l'illustration flagrante.
Effectivement, maintenant cela nous saute aux yeux alors que jusqu'à present , nous ne nous en étions pas rendu compte, un peu enfermé dans notre bulle. J'en ai parlé au dessinateur qui va tenté une petite correction.
Pour la planche 2 et les trois gros plans à la suite, ça me génais au départ, mai je ne voyais pas comment faire autrement, cela me parraissait la seule solution. Au final, ça passe bien Ouf !

Alain a écrit:

On ne sent pas la patte du débutant et je trouve qu'il y a déjà une très bonne maîtrise dans le graphisme, même pour la calligraphie des bulles, ce qui est loin d'être évident quand on débute.

Ah oui, mais mon ami qui assure les dessins est un véritable dessinateur.
Il travaille sur des livres pour enfant, ou pour la presse.
Quand je dis "débutant", je parle pour la bande dessinée.
On peut être un trés bon illustrateur, ou peintre, et ne pas maîtriser les codes de la B.D. La preuve, Yves et Xav Lord ont relevé quelques erreurs ici ou là.
En revanche, pour le scénario, moi je suis vraiment un total débutant.
Je lis beaucoup de B.D depuis l'enfance , j'en ai dessiné quelques une durant l'adolescence ( je carressais l'espoir d'être dessinateur aussi mais n'est jamais passé le cap de sous-sous Hermann wink ) mais à l'epoque, je ne m'embarraissais pas de scénario, élaborant l'histoire case aprés case.
Ce n'est du reste pas si simple de trouver un mode de fonctionnement avec un partenaire, décrire chaque cases, chaque planche, tout en laissant une marge de manoeuvre  au dessinateur pour s'exprimer.
On a perdu pas mal de temps au début pour trouver un mode de fonctionnement entre nous deux, mais maintenant je crois que c'est bon.

Si vous le voulez, je pourrais mettre la suite au fur et à mesure

12

Re: Cékomenkonfai ?

Rice N a écrit:

Pour le sépia Yves, il ne concernera que les 5 premières planches, car l'histoire est contemporaine ( enfin en 1975) mais trouve son origine dans des faits datant de deux siècles auparavant. D'ou l'idée du sépia. La couleur arrivera ensuite mais tout en gardant une dominante (mais je ne sais pas encore comment mon ami va faire).

OK, je retire ce que j'ai dit. wink

Rice N a écrit:

Si vous le voulez, je pourrais mettre la suite au fur et à mesure

On en salive déjà !

Pour le reste, vous avez déjà démarché auprès de certains éditeurs ? Si vous voulez, je peux vous introduire auprès de l'un ou l'autre. C'est juste pour accélérer les choses car la qualité de votre travail est votre meilleur ambassadeur. Et rassurez-vous, je n'exige aucune commission. tongue

13

Re: Cékomenkonfai ?

OH !!!!!!!!!!!?
Ben, non Yves , nous n'avons pour le moment démarché nul part.
D'une part parce que nous pensions avancé davantage dans l'histoire ( une dizaine de planches comme tu nous l'as conseillé) et d'autre part parce que ... On ne connait personne et on ne sait pas trop non plus par quel bout commencer .
Ta proposition me fait super plaisir !
C'est vraiment genereux, j'espérais juste un regard professionnel et là ...
Waouh !
Je viens d'appeller mon ami pour lui dire, il saute sur ses pinceaux pour mettre les bouchées double !
Et comment qu'on est d'accord !!!!

Re: Cékomenkonfai ?

Ben ça! Si c'est pas un fameux coup de pouce!
Bravo en tout cas et bonne continuation! wink

Living Well Is The Best Revenge

15 (modifié par xav kord 23-02-2009 18:46:59)

Re: Cékomenkonfai ?

A la réflexion, les 3 gros plans "peuvent le faire", comme on dit à tour de bras aujourd'hui ; mais je maintiens qu'une des solutions pour donner plus de sens au personnage du "portier" serait de réduire la taille de la dernière vignette de la planche 2, pour y adjoindre une autre ou on verrait le visiteur lui tendre son chapeau (par exemple) : je trouve que la planche 3 fonctionne bien comme ça, et j'aurais paur de la déséquilibrer...

Yves H a écrit:

Si vous voulez, je peux vous introduire auprès de l'un ou l'autre.

Euh... Faites-lui préciser le fonds de sa pensée quand même, les gars smile !


Blague à part, c'est vrai que c'est super sympa de ta part Yves !
Quant à la proposition de nous montrer la suite, j'avoue que je suis impatient aussi...

16

Re: Cékomenkonfai ?

Rice N a écrit:

OH !!!!!!!!!!!?
Ben, non Yves , nous n'avons pour le moment démarché nul part.
D'une part parce que nous pensions avancé davantage dans l'histoire ( une dizaine de planches comme tu nous l'as conseillé) et d'autre part parce que ... On ne connait personne et on ne sait pas trop non plus par quel bout commencer .
Ta proposition me fait super plaisir !
C'est vraiment genereux, j'espérais juste un regard professionnel et là ...
Waouh !
Je viens d'appeller mon ami pour lui dire, il saute sur ses pinceaux pour mettre les bouchées double !
Et comment qu'on est d'accord !!!!

C'est avec plaisir que je le fais. Mais j'attendrais quand même que vous ayez réalisé une dizaine de planches avant d'établir les premiers contacts. Trois planches, c'est un peu court pour se faire une idée précise de la "marchandise."

Bon travail !

17

Re: Cékomenkonfai ?

xav kord a écrit:
Yves H a écrit:

Si vous voulez, je peux vous introduire auprès de l'un ou l'autre.

Euh... Faites-lui préciser le fonds de sa pensée quand même, les gars smile !

J'adore élargir le cercle de mes amis. lol

18

Re: Cékomenkonfai ?

xav kord a écrit:

A la réflexion, les 3 gros plans "peuvent le faire", comme on dit à tour de bras aujourd'hui ; mais je maintiens qu'une des solutions pour donner plus de sens au personnage du "portier" serait de réduire la taille de la dernière vignette de la planche 2, pour y adjoindre une autre ou on verrait le visiteur lui tendre son chapeau (par exemple) : je trouve que la planche 3 fonctionne bien comme ça, et j'aurais peur de la déséquilibrer...

Je ne sais pas. Je l'aime bien ainsi cette planhe 2.
Je pense qu'il suffirait de donner davantage de visibilité au portier sur la 1 er case de la planche 3 (en le plaçant entre le Baron et le visiteur par exemple, avec la cape de ce dernier en main) pour remédier au problème.
Dans un premier temps, mon ami va simplement tenté de dessiner la cape du visiteur sur les bras du portier. Si cela ne suffit pas ( si ça"ne le fait pas " wink ) il faudra redessiner cette case. On n'y coupera pas !

19

Re: Cékomenkonfai ?

Yves H a écrit:
Rice N a écrit:

OH !!!!!!!!!!!?
Ben, non Yves , nous n'avons pour le moment démarché nul part.
D'une part parce que nous pensions avancé davantage dans l'histoire ( une dizaine de planches comme tu nous l'as conseillé) et d'autre part parce que ... On ne connait personne et on ne sait pas trop non plus par quel bout commencer .
Ta proposition me fait super plaisir !
C'est vraiment genereux, j'espérais juste un regard professionnel et là ...
Waouh !
Je viens d'appeller mon ami pour lui dire, il saute sur ses pinceaux pour mettre les bouchées double !
Et comment qu'on est d'accord !!!!

C'est avec plaisir que je le fais. Mais j'attendrais quand même que vous ayez réalisé une dizaine de planches avant d'établir les premiers contacts. Trois planches, c'est un peu court pour se faire une idée précise de la "marchandise."

Bon travail !

Encore merci, c'est vraiment gentil.Je n'en reviens toujours pas .

On s'y met d'arrache pied.
Dingue la pression que ça met quand même.
Jusque là on prenait notre temps , peinard, sans trop se poser de question. Là, j'en ai mal dormi cette nuit, me repassant l'histoire encore et encore, me demandant si l'histoire est vraiment bien ficelée.. Arrghh ! Mille milliards !!
Faut encore que j'écrive le final.

20

Re: Cékomenkonfai ?

Rice N a écrit:
xav kord a écrit:

A la réflexion, les 3 gros plans "peuvent le faire", comme on dit à tour de bras aujourd'hui ; mais je maintiens qu'une des solutions pour donner plus de sens au personnage du "portier" serait de réduire la taille de la dernière vignette de la planche 2, pour y adjoindre une autre ou on verrait le visiteur lui tendre son chapeau (par exemple) : je trouve que la planche 3 fonctionne bien comme ça, et j'aurais peur de la déséquilibrer...

Je ne sais pas. Je l'aime bien ainsi cette planhe 2.
Je pense qu'il suffirait de donner davantage de visibilité au portier sur la 1 er case de la planche 3 (en le plaçant entre le Baron et le visiteur par exemple, avec la cape de ce dernier en main) pour remédier au problème.
Dans un premier temps, mon ami va simplement tenté de dessiner la cape du visiteur sur les bras du portier. Si cela ne suffit pas ( si ça"ne le fait pas " wink ) il faudra redessiner cette case. On n'y coupera pas !

Je pense aussi qu'il ne faut pas toucher à la p2.

21

Re: Cékomenkonfai ?

Rice N a écrit:
Yves H a écrit:
Rice N a écrit:

OH !!!!!!!!!!!?
Ben, non Yves , nous n'avons pour le moment démarché nul part.
D'une part parce que nous pensions avancé davantage dans l'histoire ( une dizaine de planches comme tu nous l'as conseillé) et d'autre part parce que ... On ne connait personne et on ne sait pas trop non plus par quel bout commencer .
Ta proposition me fait super plaisir !
C'est vraiment genereux, j'espérais juste un regard professionnel et là ...
Waouh !
Je viens d'appeller mon ami pour lui dire, il saute sur ses pinceaux pour mettre les bouchées double !
Et comment qu'on est d'accord !!!!

C'est avec plaisir que je le fais. Mais j'attendrais quand même que vous ayez réalisé une dizaine de planches avant d'établir les premiers contacts. Trois planches, c'est un peu court pour se faire une idée précise de la "marchandise."

Bon travail !

Encore merci, c'est vraiment gentil.Je n'en reviens toujours pas .

On s'y met d'arrache pied.
Dingue la pression que ça met quand même.
Jusque là on prenait notre temps , peinard, sans trop se poser de question. Là, j'en ai mal dormi cette nuit, me repassant l'histoire encore et encore, me demandant si l'histoire est vraiment bien ficelée.. Arrghh ! Mille milliards !!
Faut encore que j'écrive le final.

Inutile de paniquer, prenez votre temps. Il n'y a pas encore de contrat signé que je sache ! tongue

22

Re: Cékomenkonfai ?

Oui, tu as bien raison. tongue
Prendre son temps et continuez a se faire plaisir, sans penser à rien d'autre. Aprés tout, c'est ainsi que l'on a commencé, y'a pas de raison que ça change.
Mais quand même ... Merci encore !

23

Re: Cékomenkonfai ?

Des nouvelles ???

24

Re: Cékomenkonfai ?

Ben, pas de bol, mais ça n'avance pas vite .
Mon ami a eu pas mal de travail à faire ces derniers temps, alors notre BD en a un peu souffert. Mais il a repris et travaille sur la planche 5 en ce moment.
Promis, dés que j'en aurais 3 , je les mettrais sur le forum.

25

Re: Cékomenkonfai ?

Bon, si y'en a qui s'en souvienne, je devais mettre la suite dés qu'elle se presenterait.

Malheureusement,nous sommes toujours bloqués.
Mon ami travaille toujours sur d'autres choses (il a eu une centaine de dessins à faire recemment), moins interessantes faut bien dire,  mais faut bien vivre.
Et au bout d'un an, on est encore qu'a la planche 5 !!
Il me dit ne pas m'oublier et vouloir continuer, mais je n'y crois plus trop. A ce rythme, on aura bouclé en 2056  roll

Mince alors. Je me demande si je vais pas me remettre au dessin moi cool